Le parcours d’André Plouffe avec la fibrose pulmonaire

André Plouffe de Sainte-Sophie, dans les Laurentides, au Québec vit avec un syndrome Mounier-Kuhn avec fibrose pulmonaire idiopathique. Voici son histoire.

Au début de son parcours avec la fibrose pulmonaire (FP) il y a plusieurs années, ses médecins pensaient qu’il avait une infection dans les poumons, car il faisait plusieurs pneumonies et bronchites à chaque année. Il y a 3 ans, il a commencé à avoir des symptômes typiques à la FP, et des tests ont révélé qu’il avait beaucoup de mucus dans le bas de ses poumons, ce qui mena à son diagnostic.

André était une personne active et entrepreneuse. « Mentalement c’est très dur », mentionne André. « Cette maladie-là a affecté ma vie de tous les sens puisque tout ce que j’essaye de faire, qui normalement prend une journée, va me prendre des jours à faire. » Cela ne l’arrête pas par contre. « J’ai une bonbonne d’oxygène qui m’aide à faire mes tâches qui sont les plus dures à faire. Je vais n’importe où et je la prends avec moi. »

Sa femme et ses enfants sont son plus grand support et sa plus grande inquiétude est de ne pas pouvoir voir ses enfants et petits-enfants vivre et grandir. Pour se détendre, André aime pêcher et aller faire des randonnées.

Nous célébrons André pour son courage et le remercions d’avoir partagé son parcours de fibrose pulmonaire. Si vous ou quelqu’un que vous aimez rencontrez des difficultés respiratoires, parlez-en à votre médecin.

Aidez-nous à amasser des fonds pour trouver un remède, faites un don aujourd’hui.